Accueil > Cadre de vie > Urbanisme > Inventaire zones humides

Inventaire zones humides

Marais, tourbières, prairies humides, terrains habituellement inondés ou gorgés d’eau de façon permanente ou temporaire… entre terre et eau, les milieux humides présentent de multiples facettes et se caractérisent par une biodiversité exceptionnelle. Ils abritent en effet de nombreuses espèces végétales et animales. Par leurs différentes fonctions, ils jouent un rôle primordial dans la régulation de la ressource en eau, l’épuration et la prévention des inondations.


Menacé par les activités humaines et les changements globaux, ce patrimoine naturel fait l’objet d’une attention toute particulière. Sa préservation représente des enjeux environnementaux, économiques et sociaux importants.

Dans le cadre des études préalables à l’élaboration du PLU intercommunal, la communauté d’agglomération de la Rochelle se lance dans un diagnostic à grande échelle de l’ensemble de ses zones humides.

Pour mener cette étude, la CDA s’appuie sur une concertation locale animée par un groupe d’acteurs composé de représentants agricoles, de chasseurs et des pêcheurs, d’associations de protection de la nature ou de randonneurs. La composition de ce groupe est validée en conseil municipal.

Le diagnostic est mené par un bureau d’étude spécialisé dans les études de sols et d’inventaires de la flore. Celui-ci sera amené à procéder à des sondages et des relevés de terrains sur les secteurs à enjeux de la commune.

Ce diagnostic une fois validé sera présenté à la population pendant un mois avant d’être validé par le conseil municipal.

Ce n’est qu’à ce stade, et lorsque l’ensemble des inventaires aura été mené que cette source d’information sur notre territoire pourra être prise en compte par le PLU intercommunal.

Les inventaires ont débuté au printemps. La présentation au public a eu lieu été 2015.

Pour en savoir plus 

© La Rochelle 2008