Accueil > Découvrir la ville > Villes Hanséatiques

Délégation chinoise

Villes Hanséatiques

La Hanse était une association regroupant des marchands de plusieurs ports et villes du Nord de l’Europe du Moyen Âge au XVIIème siècle. Bien qu’elle ne fût jamais une ville hanséatique, La Rochelle resta un comptoir important sur la façade atlantique et un allié protestant.



La Hanse disparut à travers les siècles avant de renaître en 1980. On parle de la Hanse du Nouvel-Âge.
L’adhésion de La Rochelle à La Hanse date de 2004. Elle émane de ses relations de jumelage avec la ville de Lübeck, capitale des villes hanséatiques, qui l’a invitée à intégrer cette ligue moderne pour les liens privilégiés qu’elle entretint avec les villes du Nord, du Moyen Age jusqu’au XVIIIème siècle.

Aujourd’hui, La Ligue internationale des Villes Hanséatiques, ou « La Hanse » représente l’association de villes la plus importante en Europe. Elle regroupe 176 villes, parmi lesquelles, Hambourg, Amsterdam, Anvers, Bruges, Bergen, Lübeck, Brême, Riga, Tallin, Veliky Novgorod (…) situées dans 16 pays.

La Rochelle est la seule ville française faisant partie de la Hanse.  
Les villes de la Hanse se réunissent une fois par an  à l’occasion du rassemblement des Villes Hanséatiques. Cet événement a lieu chaque année dans une ville différente selon un calendrier établi jusqu’en 2035.

Le Conseil de l’Europe reconnaît la Hanse comme l’une des plus importantes « routes culturelles européennes » pour le lien patrimonial et historique qui unit les pays en faisant partie.

 


Jusqu’alors, orientée vers le tourisme, la culture, et la jeunesse, la Hanse prend peu à peu conscience de son potentiel économique, et a pour objectif à présent de développer un réseau structuré d’échanges et de partenariat entre les villes hanséatiques.



La Hanse par La_Rochelle_Ensemble

© La Rochelle 2008