Environment and Public Health > Water and air quality > Qualité de l'air intérieur dans les écoles et crèches

Qualité de l'air intérieur dans les écoles et crèches

Une bonne qualité de l’air intérieur favorise le bien-être et l’apprentissage de nos enfants

Améliorer la qualité de l’air est l’affaire de tous : équipe de direction, enseignants ou animateurs, personnel chargé de l’entretien et services techniques responsables de la maintenance, chacun agit dans son domaine.

Un dispositif réglementaire impose la surveillance de la qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants. Au 1er janvier 2018, les collectivités devront avoir réalisé une surveillance de la qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants de moins de 6 ans et dans les écoles élémentaires.

Pour en savoir plus : lire le fascicule « Accompagnement à l’entrée en vigueur de la surveillance de la qualité de l’Air Intérieur dans les ERP recevant des enfants » du Réseau Français des Villes-Santé  

La Ville de la Rochelle a pris les devants puisque des premières mesures de qualité de l’air intérieur ont été réalisées dès 2013 dans quelques crèches et écoles puis une campagne complète a été réalisée dans les écoles maternelles et les crèches dans le courant de l’année scolaire 2014-2015. Pour le projet IMPACTAIR (projet de recherche-actions financé par l’ADEME et la Ligue contre le cancer), des mesures complémentaires ont été réalisées dans les écoles élémentaires. 

Une fiche synthèse des résultats des mesures de surveillance est affichée dans les  entrées des écoles maternelles et élémentaires dès la rentrée 2017-2018.

Un document 4 pages reprenant les résultats avec des commentaires a été envoyé à tous les établissements scolaires courant 2016.

Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de la Direction Santé Publique et Accessibilité de la ville (05/46/51/51/42). 

Par ailleurs, dans le cadre du projet IMPACTAIR, plusieurs documents ont été édités: 

À la suite du projet IMPACTAIR, un plan d’action pour améliorer la Qualité de l'Air Intérieur dans les écoles et crèches est en cours. 

Le sujet de la qualité de l’air intérieur est complexe c’est pourquoi des actions transversales et complémentaires sont nécessaires, à la fois sur les sources de polluants, sur les paramètres physiques qui influencent les émissions, et sur les comportements des occupants (dont l’aération). 

Les grandes lignes du plan d’action qualité de l’air intérieur dans les écoles et crèches qui ont été validées par la municipalité de la Rochelle reposent sur les principes de la promotion de la santé et de la Charte d’Ottawa : 

  • développer des environnements de vie favorable à la santé : en agissant en amont sur les sources de pollution et en favorisant l’évacuation des polluants;
  • favoriser les comportements individuels favorables à la santé en sensibilisant les enfants, les parents;
  • renforcer les politiques publiques favorables à la QAI par une appropriation par les décideurs élus et techniciens.

© La Rochelle 2008