Accueil > Environnement- Santé publique > La Rochelle, ville propre > L'entretien des trottoirs

L'entretien des trottoirs

Le trottoir est l’affaire de tous

La Ville de La Rochelle considère l’entretien des voies publiques comme une mission prioritaire dans laquelle les riverains sont tenus de s’investir. Depuis le mois de juin 2015 et la publication d’un arrêté municipal détaillant les dispositions générales relatives à l’entretien des trottoirs, chacun est donc tenu de veiller à la propreté de l’espace situé devant son lieu de résidence.

 

Le trottoir est la voie dédiée à la circulation des piétons située entre la limite d’une propriété et la bordure de la chaussée. Son entretien obligatoire consiste tout d’abord dans la surveillance et le nettoyage des dalots (tubes en acier qui courent sous le trottoir), des grilles, des gargouilles et des regards qui participent à l’évacuation des eaux pluviales et dont les riverains bénéficiaires sont propriétaires. L’entretien de ces équipements revêt une importance fondamentale quand on rappelle que les eaux pluviales qu’ils canalisent sont déversées dans les milieux naturels (rivière, marais, mer, fossé…) sans traitement. Le déversement de déchets divers (mégots, canettes, liquides ou graisses…) est donc strictement interdit.

Désherbage ... 

Le riverain est également tenu de surveiller le développement de la flore spontanée sur le trottoir situé devant chez lui. Seul le désherbage manuel, mécanique ou thermique est autorisé et le recours à des produits phytosanitaires ou chimiques est donc proscrit. Les herbes invasives (Erigéron ou Vergerette, Chardon…) et les ligneux (arbres ou arbustes tels que le Paulownia ou le Baccharis) sont à supprimer systématiquement mais le riverain est autorisé à les remplacer par un fleurissement adapté au sol et au climat rochelais dont il assumera l’entretien.

...et balayage, deux actions citoyennes

Un balayage régulier est également à réaliser sur le trottoir. Cette action sera particulièrement importante en cas de chutes de neige. Le trottoir devra être déneigé sur une largeur minimum de 1,40 m, la neige déblayée mise en tas ne devant pas gêner la circulation. Par temps de gelées, le riverain étant tenu pour responsable en cas de chute, la glissance liée au verglas devra également être traitée. 

Plus d’informations : Service voirie et protection du littoral, 05 46 51 11 66

© La Rochelle 2008