Accueil > Environnement- Santé publique > La Rochelle, ville propre > Les mégots

Les mégots

C’est un geste tellement banal qu’il semble être devenu un réflexe… et pourtant ! Jeter négligemment son mégot de cigarette dans la rue, par la fenêtre de votre voiture, les caniveaux ou les bouches d’égout a des conséquences indiscutables sur l’environnement. 

Un seul mégot pollue 500 litres d’eau.

Du caniveau à la mer, on estime que les substances toxiques contenues dans un seul mégot de cigarette jeté au sol polluent 500 litres d’eau. Le mégot passe du caniveau au réseau pluvial, qui se déverse dans les cours d’eau de la ville, les fossés, les marais et in fine, l’océan qui borde nos côtes… dont nos plages. Les mégots contribuent donc à la pollution des eaux de baignade.

Des solutions au bout des doigts

Pour ne pas jeter son mégot au sol, les alternatives existent :

  • au café ou au restaurant, pensez à demander au personnel de l’établissement de laisser à disposition des cendriers pour les fumeurs à l’extérieur.
  • dans les rues, écrasez et jetez votre cigarette bien éteinte sur l’une des 1 400 corbeilles présentes partout en ville ou dans un cendrier de poche.

Cendrier en poche

Afin que vous ayez toujours sur vous une solution pour vos mégots, la Ville de La Rochelle, en partenariat avec la Communauté d’Agglomération, met en place à partir de 2017 des distributions de cendriers de poche lors des grands événements qui ponctuent l’année rochelaise (Fête du Port de pêche, Francofolies, semaine du nautisme…). Les mégots ainsi stockés finiront ainsi à la bonne place dans la poubelle!

© La Rochelle 2008